Voyageurs à la recherche de paysages moins explorés ne cherchez plus, votre paradis se trouve sur les Iles Karimunjawa!

La suite de nos aventures Indonésiennes ont eu lieu sur un archipel de 27 petites îles, pour la plupart désertes, vouées à la plongée ou au snorkeling et à l’admiration de sa faune et de sa flore sous marine, les îles Karimunjawa. Situées à 80 kms au large de Java, accessibles uniquement par avion ou par bateau quand la météo le permet, ces petites îles nous auront permis de jouer les Robinson, de profiter du calme et de la tranquillité des endroits moins visités et de nous rapprocher de la culture locale et des habitants dans la gentillesse et la simplicité. Mais les Karimunjawa, leurs plages de sable blanc et leurs eaux translucides se méritent, suivez le guide!

Les îles Karimunjawa by WilliamK

Se rendre sur les îles Karimunjawa

Première étape et non des moindres pour votre séjour sur les îles Karimunjawa, le transport. Et ça n’a pas été facile. Pour vous situer un petit peu les îles Karimunjawa sont difficiles d’accès, ce qui fait également partie de leur charme: cette difficulté préserve pour l’instant l’archipel d’un tourisme de masse et seuls les plus tenaces et patients pourront profiter de ce petit paradis encore peu développé et peu exploré.

Notre organisation pour nous rendre aux Karimunjawa a été en amont un vrai casse tête. Il a fallu décider à l’avance de notre jour de départ et de notre jour de retour en prenant en compte la possibilité que l’on puisse rester coincés un jour ou deux dans un sens comme dans l’autre. Ne prévoyez rien d’important la veille de votre départ des Karimunjawa comme un vol de retour vers l’Europe par exemple. Nous avions prévu une marge de manœuvre de deux jours pour éviter de manquer un avion international.

Nous avons pour notre part choisi de nous rendre sur les îles Karimunjawa depuis Yogyakarta, par le biais de la compagnie DayTrans qui assure des liaisons régulières et quotidiennes via des mini bus de nuit jusqu’au port de Jepara. Un départ à 23h depuis Yogyakarta moyennant environ 180.000 roupies jusqu’au port, vous serez déposés vers 4 heures du matin. Le minibus est plutôt confortable, dispose de la clim et des sièges inclinables. Il sera par contre probablement conduit par un chauffard comme c’est courant sur Java…

Les îles Karimunjawa by WilliamK

Deux solutions s’offrent à vous, l’avion ou le bateau:

 Bateau

Depuis le port de Jepara, des Ferry et des Fast Boat assurent la liaison depuis Java jusqu’aux Karimunjawa. Mais soyez avertis, si la météo n’est pas clémente les bateaux ne feront pas la traversée, les vagues étant trop hautes. Nous vous conseillons de regarder la météo marine à l’avance pour ne pas vous retrouver coincés à Jepara pendant plusieurs jours en attendant qu’un bateau puisse partir:  http://maritim.bmkg.go.id/prakiraan/satu_minggu_kedepan

Les billets s’achètent directement au port de Jepara. Nous vous conseillons de vous y rendre très tôt le matin, vers 5h30 pour être sûrs de pouvoir avoir vos tickets et monter à bord, surtout si vous voyagez en haute saison! Si vous y êtes déposés par DayTrans, aucun problème de ce côté là, vous serez les premiers dans la file. Les bateaux partent entre 7 heures et 9 heures du matin, plus ou moins ponctuellement.

-La compagnie de Ferry « SIGINJAI » assurera la traversée en environ 5 heures: 

 Jepara -> Karimunjawa: Monday / Wednesday / Friday / Saturday

 Karimunjawa -> Jepara: Tuesday / Thursday / Sunday 

 Pour la classe économique sur le Ferry les prix de départ sont à 60.000 roupies. 

 Les tickets de retour s’achètent au port de Karimunjawa ou via votre guest house.

 

-Les Fast Boat de la compagnie « BAHARI » assureront la traversée en environ deux heures.

Jepara -> Karimunjawa : Monday / Tuesday / Friday

Karimunjawa -> Jepara: Wednesday / Saturday / Sunday

Pour la classe économique sur le « Fast Boat » les prix de départ sont à 150.000 roupies. Des billets VIP à 175 000 roupies sont également disponibles. Vous aurez le droit pendant la traversée à de supers films d’actions de série Z ou des clips de métal des années 80, ça a son charme…

Les tickets de retour s’achètent au port de Karimunjawa ou via votre guest house ou via leur bureau:

Jepara Office « Express Bahari »: Phone: 0291 592 999 ( 8.00- 16.00 )

Les îles Karimunjawa by WilliamK

Avion

Depuis l’aéroport de SEMARANG avec « AirFastIndonesia » mais sachez qu’il est impossible d’acheter les billets via leur site internet; Les avions ne disposent que de 9 places! Les billets s’achètent directement à l’aéroport de Semarang. Pour les billets d’avion du retour il est possible de les acheter via votre guest house sur place à Karimunjawa. Comptez environ 350.000 roupies par personne et par billet.

L’aéroport de Karimunjawa se trouve à 22kms de la ville principale et de la plupart des guest house et il n’y a pas de taxis sur l’île. Une voiture privée probablement organisée via votre guest house pourra vous permettre de faire le trajet.

Les îles Karimunjawa By Caroline Fauvet

Notre trajet

La compagnie Day Trans nous a donc déposé au port de Jepara en pleine nuit à 4 heures du matin avec un autre touriste. Nous étions trois dans le port désert et infesté de moustiques, à finir notre nuit sur un banc sous la lumière des ampoules. Nous avions choisi de faire la traversée avec la compagnie de Fast Boat qui arriverait sur les îles Karimunjawa quasiment en même temps que les Ferry. Si votre budget vous le permet, nous vous les conseillons, la traversée fut agréable et plutôt rapide, environ 1h40 ce jour là. De plus le Ferry n’est jamais parti. Il était pourtant annoncé sur les écrans du port et personne n’a su nous dire pour quelles raisons il n’était pas en service. Nous avons appris en arrivant à notre guest house que cela faisait déjà plusieurs semaines qu’il était en maintenance… Les infos ne circulent pas dans tous les sens.
Il faudra peut être jouer des coudes pour vos billets, commencez à faire la queue dès que possible. Il est probable que les locaux vivant sur Karimunjawa vous doublent sans états d’âmes et que la file s’allonge ainsi plus que de raison… Mais nous voilà enfin arrivés sans encombre et sans retard sur les îles Karimunjawa, pour un séjour de quatre jours jusqu’au départ dans l’autre sens du prochain bateau. Entre farniente et snorkeling, insectes et sable blanc, les Karimunjawa seront très loin de ce que l’on a pu vivre durant notre voyage à Bali ou à Yogyakarta et ce fut vraiment dépaysant!Les îles Karimunjawa by WilliamK

 Où loger à Karimunjawa?

Pour ce qui est du logement sur l’archipel, seul l’île principale en dispose en nombre suffisant. Une ou deux autres petites îles abritent des resort de luxe mais pour les voyageurs routard comme nous la question ne se posait pas. Nous vous recommandons de réserver vos logements dès que vous aurez pris la décision de vous rendre aux îles Karimunjawa. En basse saison pas de problème mais en haute saison le tourisme principalement Indonésien y est très demandé et les logements sont pris d’assaut. Il est vrai que réserver à l’avance peut poser problème quand on ne sait pas si les bateaux pourront faire la traversée, mais le risque est à prendre faute de se retrouver sans rien sur place ou dans des logements aux prestations vraiment mauvaises. Ne vous attendez d’ailleurs pas à retrouver ici la même gamme de logement que sur Bali par exemple, les Karimunjawa sont beaucoup moins développées, mais elles offrent un charme sauvage et authentique loin de « la superficialité » qui peut gêner certains voyageurs sur Bali.

Ayu Hotel Karimunjawa

Nous avons choisi de loger pour quatre nuits à Ayu Hotel Karimunjawa une guest house familiale que nous avions repéré sur Booking. Nous vous les recommandons chaudement. Contactez les directement via leur site internet, vous aurez plus de chance d’avoir une chambre de libre. Marco et Eryl ont fait en sorte que nous passions un super séjour chez eux, Eryl est un sacré personnage avec une forte personnalité, généreuse et toujours prête à vous conseiller.

Les petits déj de l’Ayu Hotel ont été les meilleurs de tout notre séjour en Indonésie et je pèse mes mots! Les produits étaient frais et parfaitement préparés, de la pâte à tartiner maison, des pancakes fourrés à l’ananas, des beignets à la crème, des croissants maison… bref un régal chaque matin, j’en salive encore… Les chambres sont propres et spacieuses mais comme partout sur Karimunjawa vous cohabiterez avec une multitude d’insectes et de petites bestioles… De la mante religieuse à la grenouille, en passant par des lézards et des araignées… Karimunjawa n’est pas pour les sensibles de ce coté là! Prévoyez également le full attirail anti moustiques, ils y sont féroces et affamés. Couverte de la tête aux pieds à la tombée de la nuit et aspergée d’anti moustique n’aura pas suffit à tous les repousser. (Pour ceux qui souhaitent moins de chimie sur leur peau, un mélange d’huiles essentielles de Géranium D’Egypte, de Citronnelle et d’Eucalyptus Citronné fonctionne d’ailleurs aussi bien que de l’Insect Ecran. Je l’ai testé à plusieurs reprises et je me suis faite plus « manger » quand j’utilisais les produits chimiques.. Renseignez vous sur les sites spécialisés! )

Les îles Karimunjawa By Caroline Fauvet

A voir et à faire sur l’archipel

On vient ici principalement comme souvent ailleurs en Indonésie pour la plongée et le snorkeling. Mais la possibilité de passer une ou deux journées sur des petites îles complètement désertes a pas mal pesé dans notre décision de nous rendre aux Karimunjawa! Pour vous déplacer sur l’île, rien de mieux que le scooter, vous pourrez en louer facilement via votre guest house en espérant que l’île soit ravitaillée en essence à ce moment là! Les pénuries ne sont pas rares, mais ils gardent souvent quelques bouteilles de côté. La circulation sur l’île a été très agréable, personne sur les routes à part quelques poules et troupeaux de chèvres, et la route est une vraie route, pas un chemin de terre sinueux remplis d’ornières… Vous croiserez à l’occasion des enfants de 7/8 ans au volant, c’est normal ici à Karimunjawa!

Tanjun Gelam Beach

La plus belle plage de l’île est Tanjun Gelam Beach, située au centre de la côté ouest et accessible depuis la route principale par un petit sentier que l’on fait facilement en scooter. La côte étant épargnée par les courants et les déchets qui vont avec, la plage et l’eau sont immaculées. Elle est nettoyée tous les jours et reste le spot d’attraction principal. Nous y avons passé deux jours à nous baigner dans de l’eau à 30 degrés et à lire sous les palmiers. De 9 heures du matin à 14 heures nous étions seuls, hormis pour les gérants des petites échoppes de plage, des dizaines de mètres de sable blanc se déroulant sous nos pieds, dans un calme absolu, juste pour nous, c’était incroyable!  A partir de 14 heures tout change; des bateaux entiers, remplis à raz bord de touristes débarquent à la suite pour admirer le coucher de soleil exceptionnel sur cette partie de l’île. Le calme et la sérénité terminé, mais cela nous aura permis de rencontrer et de discuter avec de nombreux touristes Indonésiens et de poser en photo à leurs côté en espérant avoir une place dans leurs albums souvenirs 😉

Les îles Karimunjawa By Caroline Fauvet

Excursions à la journée

Vous pouvez organiser depuis l’île principale des excursions à la journée pour plonger ou faire du snorkeling, seuls ou à plusieurs. Nous avons pris l’option snorkeling en mini groupe, nous étions avec un autre couple de notre guest house et nous nous étions mis d’accord sur les conseils d’Eryl et Marco sur les spots à voir. Nous sommes partis tôt le matin sur le bateau rudimentaire de notre capitaine pour une journée d’aventures, presque seuls au monde. Nous avons fait du snorkeling, nous nous sommes baignés dans les eaux transparentes de Cemara Besar et nous avons profité des hamacs et mangé un délicieux picque-nique à Cemara Kecil. Si votre budget le permet, deux journées d’excursions ne seront pas de trop pour explorer les autres îles désertes de l’archipel, probablement encore plus sauvages car moins accessibles..

On pourra vous proposer sur l’île d’aller à la Shark Pool, une piscine naturelle où les requins sont nourris et attirés pour que vous puissiez prendre un selfie avec eux… Certains locaux n’apprécient pas et on peut les comprendre, la démarche étant éthiquement très discutable. Nous avons fait l’impasse.

Sur certaines îles en vous promenant un peu vous pourrez observer de vos propres yeux les impacts néfastes de la pollution. Les courants ramènent sur les côtes des tonnes de déchets et de détritus, point noir de ce paradis pourtant si magnifique. On ne peut que regretter le passage de l’homme sur notre sublime planète, qui ne prend pas conscience de la beauté de son habitat. Cela m’aura fendu le coeur à plusieurs reprises, un très long travail reste à faire pour restaurer ces si beaux paysages…

Les îles Karimunjawa by WilliamK

Notre séjour aux Karimunjawa se sera merveilleusement bien passé, nous avons dîné le soir dans les petits warungs locaux, communiquant comme on le pouvait avec la jeunesse de l’île. Le terrain de foot le soir est aussi à voir, des dizaines de petits stands éclairés de façon rudimentaires sont dispatchés tout autour pour goûter aux spécialités locales. Nous avons apprécié la douceur de vivre au rythme insulaire, et pour être francs le fait qu’il y ai peu de touristes occidentaux. Karimunjawa se vit donc dans un respect total de son mode de vie, loin des excès qui ont déjà gagné certaines autres îles d’Indonésie. Notre bateau sera de surcroit reparti en temps et en heure, que demander de plus!

Nous espérons que notre article vous aura donné envie d’aller découvrir ces superbes îles sauvages, à bientôt pour découvrir notre dernier volet Indonésien, les îles Komodo!

EnregistrerEnregistrer