Heeeey mais un APS-C, y’a pas la même profondeur de champ, et puis le crop factor sur un DX c’est nul, et puis je préfère les capteurs plus grands… TU TE CALMES ! Le D500 dernier bijou de chez Nikon embarque 20Mp, un Autofocus de taré, et une rafale de pro. Maintenant que t’es calmé, oui c’est un APS-C, mais dernier cri, un APS-C de patron. Et non il ne sert pas qu’a prendre des oiseaux, et du sport. Pour comprendre ce qu’est un APS-C, un chouette article de Phototrend sur la différence entre les full frame et les aps-c juste ici : Pourquoi choisir un reflex APS-C plutôt qu’un reflex plein format ?

Bon bon bon, il a quoi dans le ventre ce D500 ?D500 by WilliamKJe ne ferais pas une énième review du boîtier, y’en a plein le net (,  et…). Mais étant utilisateur de boîtier Full-frame depuis 5/6 ans, je vais plutôt parler de mon experience. Du D750 au D500, l’utilisation en second boîtier et de tout l’intérêt d’avoir ce boîtier couplé au D750.

D500 by WilliamK

Exemple de rafale du D500

D500 by WilliamK

Rafale de 24 Photos avec le D500

Quand je l’ai reçu au tout début, mes premières pensées ont été : « Bon… Je n’ai que des objectifs FX, combien de bordel de crop factor je vais avoir sur mes objos pour trouver quelle focale je met sur mon D500 pour quelle occasion ». Au départ un vrai casse-tête, mon 35mm devient un 52.5mm, mon 50mm un 75mm et mon 85 un 127,5mm… SERIEUSEMENT?! Le cerveau s’habitue vite aux focales, les champs de vision des différents objectifs situés au dessus sont ancrés dans mon esprit, la compo est devenue naturelle et je n’ai plus besoin de réfléchir, mais là, ça remet tout en cause, ce qui est dans le viseur reste dans le viseur, mais tout parait différent. Heureusement mon 20mm devient un 35mm… Je ne suis pas totalement perdu. Du coup je monte le 20mm et là… l’autofocus divin, la mise au point olympique. MAIS CALME TOI D500 ! TU ES TROP VIF !Si vous avez pu regarder quelques reviews sur le D500, vous savez que son moteur AF est calqué sur celui du D5, et qu’étant un APS-C, les points d’AF couvrent quasiment tout le viseur. Impensable de rater une photo, de ne pas être au point. Le boîtier a clairement été conçu pour être vif et réactif. Mes problèmes de focales s’effacent pour laisser place à la curiosité, les possibilités s’étendent. Mais qu’est ce que je vais bien pouvoir faire avec ce D500? C’est décidé ce sera mon second boîtier parfait ! J’attend d’un second boîtier qu’il ne soit pas juste un moyen d’avoir 2 focales fixes montées en même temps, mais qu’il ait aussi ses propres caractéristiques. Une rafale superieure à mon D750 (10 i/s VS. 6,5 i/s); la possibilité de faire de mon 70-200, un 105-300 tout en restant lui même un 70-200 sur mon D750.

La prise en main est semblable aux autres appareils de la marque, quelques boutons ont changé de place, ce qui va me dérouter un peu quand on vient d’un ancien modèle, j’ai toujours du mal avec certaines commandes (MAIS OU EST CE BOUTON DES ISOS !), mais d’autres ont été rajoutées, et ça ! ET ÇA !! Et ça va avec les améliorations du menu qui m’ont fait chaud au coeur. Le classement des photos en étoiles (Type Camera Raw ou Lightroom) est quelque chose que j’attendais depuis longtemps, le bouton AF-on dedié est un plus, j’utilisais le bouton de lock AE/AF pour le faire, le stick pour le choix du point AF est juste un bonheur de réactivité. Tout un tas de détails que je rêverais d’avoir sur mon D750 (peut être sur un D760? ou un D900?)

Les batteries étant les mêmes sur chacun des boîtiers, aucun problème. Toutes celles que je possédais déjà reste compatibles. Mes cartes SD fonctionnent toutes, même si j’en ai racheté une afin de profiter du buffer de la rafale afin que l’appareil ne se bloque pas en écriture. Les deux font donc la paire sur le terrain et la légèreté du D500, fait que tous mes objectifs FF soit compatibles, évite a mon sac de s’alourdir. Par contre ! Carton rouge pour la carte XQD, non pas que je sois contre ces cartes, mais le prix des cartes, plus le nouvel achat d’un lecteur spécifique a celles ci, plus le faire de transporter un nouveau lecteur, fait que j’aurais aimé une option du D500 avec deux slots SD.

D500 by WilliamKAu final je m’aperçois qu’avec le coefficient multiplicateur je ne suis pas en reste niveau Grand Angle, mon 14mm devient un 21mm, ce qui n’est pas si pire. Gardons en tête que je ne suis pas dans une optique de racheter un parc d’objectifs DX  (spécialement conçu pour les capteurs APS-C). Le 14mm fera donc « quasiment » son boulot sur le boîtier et me permettra de shooter du landscape si je ne dois prendre qu’un seul boîtier.photo-by-williamk-29

Un petit tour en Normandie avec le D500?

En vidéo, le D500 met la barre un cran au dessus avec sa 4K, même si aujourd’hui je continue de filmer en FullHD, la 4K permet une marge de manoeuvre que je n’ai pas sur le D750.

Et puis au final il ne faut pas se leurrer, un appareil photo reste un outil, et le plus important est ce que l’on crée avec. Le D500 est une valeur sûre pour la photo d’action, et dans les bonnes mains il pourra à peu près tout faire. Pour les fans de portraits et de bokeh, les FX de la marque seront plus adaptés, rafale et AF en moins. Moi j’avais besoin d’étendre mes possibilités et d’être plus polyvalent, chose faites avec mon D500.

On fini par un petit tour a la Volkswagen Driving Experience !

 

Le Nikon D500
AutofocusSolidité du boîtierÉcran orientableVidéo 4KClassement des photos dans le boîtierVitesse d'obturation au 1/8000
PrixEmplacement XQD / Carte très chère, et lecteur pas donné non plus
4.6MOR-TEL
Sur le terrain
Autofocus
Réactivité
Simplicité d'utilisation